Sommaire :
 


Contrat de Projet Interrégional
"Bassin de la Meuse"

ZRDC de Mouzon
Fin de phase 1, début de phase 2

Etudes de sous-bassins :
Etude Meuse Amont
Etude Meuse Médiane
Autres études sur le bassin de la Meuse

Les dernières actualités de l'EPAMA

 

Le contrat de projet interrégional "bassin de la Meuse" 2007-2013
A l’issue d’un travail de concertation, dont la qualité a été soulignée par la DIACT (Délégation à l’aménagement et à la compétitivité des territoires), la démarche d’élaboration du Contrat de Projet Interrégional portant sur la Prévention des Inondations dans le bassin versant de la Meuse, engagée depuis le mois de septembre 2006, a abouti à la mise au point d'un texte définitif. Il a été transmis le 10 avril à la signature des partenaires par M. René LEMAS, Préfet de Lorraine, Préfet Coordonnateur de Bassin.

Ce contrat s'appuie sur la poursuite du programme global d'action à l'échelle du bassin versant défini au sein de l'EPAMA en 2001 et vise, par une réduction raisonnée du risque d'inondation, à conforter les perspectives d'un développement durable de la vallée de la Meuse.

Il associe l'Etat, l'Agence de l'eau, les régions Lorraine et Champagne-Ardenne ainsi que les départements des Ardennes, de la Meuse et des Vosges.
Leur concours financier pourra être ultérieurement complété par des participations d'autres financeurs.

Le montant des actions liées au projet sur 7 ans est évalué à 82 millions d'Euros HT. La maîtrise d’ouvrage des réalisations sera assurée selon les cas, soit par l’EPAMA, soit par les collectivités locales du Bassin ou leurs groupements, ainsi que par d’autres opérateurs, qui seront bénéficiaires des concours financiers de l’Etat et des partenaires signataires.

 

4 priorités essentielles :

l’achèvement de la mise en œuvre du programme de travaux du PIG
« Meuse aval » :

réalisation de la zone de ralentissement dynamique des crues (ZRDC) de Mouzon, travaux d’aménagements dans les agglomérations de Charleville-Mézières - Warcq et Givet ;

la mise en œuvre d’une seconde phase de travaux, en Lorraine

reposant à la fois sur la réalisation de 2 ou 3 zones de ralentissement dynamique (ou opérations visant au même objectif) et sur l’engagement de projets d’améliorations locales des conditions d’écoulement en Lorraine et Champagne-Ardenne, bénéficiant de l’effet atténuateur des crues de ces ZRDC ;

la réalisation d’études et d’expérimentations d’intérêt général à l’ensemble du bassin versant,

en particulier la poursuite du déploiement du projet OSIRIS d’appui à la gestion locale des crises d’inondation ;
la réalisation d’une étude générale de développement durable de la vallée de la Meuse :

l’objectif est d’appuyer les avancées en matière de développement local permises par la réduction du risque d’inondation, en prenant en compte l’ensemble des atouts de la vallée de la Meuse, y compris dans son contexte transfrontalier [voir les conclusions du Symposium international de Sedan tenu en mai 2006].
 
Projet d'Intérêt Général Meuse Aval
ZRDC de Mouzon
Achèvement de la première phase de travaux et début de la deuxième

septembre 2006


mars 2007

La première tranche de travaux de la Zone de Ralentissement Dynamique de Crue de Mouzon, lancée à la fin du mois de juin 2006 est en cours d’achèvement.

Elle comprend :

• Les travaux de protection des villages de Létanne et Pouilly-sur-Meuse.
• La réalisation des mesures de compensation pour la navigation au barrage de l’Alma.
• Au niveau de la digue, les travaux de protection du lit mineur par pose d’enrochements et la mise en place du pertuis central de la digue.

La réception de ces travaux devrait avoir lieu dans le courant du mois de juin.

mai 2007

 

Dans la continuité, les travaux de la deuxième phase commenceront à Mouzon en juin.

Il s’agit :

• De la construction de la digue de retenue en lit majeur par remblai
• De la réalisation de l’ouvrage de génie civil sur la Vieille Meuse

S’en suivront au cours du premier trimestre 2008, les travaux de génie végétal : mesures environnementales sur la Vieille Meuse et plantations paysagères sur la digue.

Au final, dans le respect du calendrier prévu, la première Zone de Ralentissement Dynamique de Crues sur la Meuse devait donc être opérationnelle au printemps 2008.

[le suivi des travaux en images]
[la rubrique consacrée à la ZRDC de Mouzon]

   
En parallèle, les travaux de protection des villages de Létanne et Pouilly-sur-Meuse situés en amont de la ZRDC sont pratiquement achevés.
Avancement des travaux de protection du village de Pouilly-sur-Meuse
comparaisons avant/après

Rue sous la coupe depuis l'ouest, rehaussement et mise en place de murets


septembre 2006 ▼


novembre 2006 ▼


mai 2007

Rue sous la coupe, vue depuis le Pont, rehaussement et mise en place de murets


juillet 2006 ▼


novembre 2006 ▼


mai 2007


mai 2007 - Vue d'ensemble des protections depuis la Meuse
 
Avancement des travaux de protection du village de Létanne
comparaisons avant/après

Rehaussement et reconstruction du pont


juillet 2006 ▼


novembre 2006 ▼


juin 2007

Construction d'une station de pompage


juillet 2006 ▼


octobre 2006 ▼


juin 2007

 


Les aménagements de la ZRDC de Mouzon sont cofinancés par les collectivités membres de l'EPAMA, le Ministère de l'écologie et les fonds européens de développement régional (FEDER) : voir ici la liste complète des partenaires.

 
Les études de sous-bassins

Le point sur les études en cours :

Etude Meuse Amont (88 et 52)


L’objectif de cette étude est de définir des solutions combinant les approches hydrauliques et environnementales permettant de réduire les risques d’inondation et d’améliorer la qualité des milieux aquatiques et humides, ainsi que leurs fonctions écologiques.
 

L'étude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont de la Meuse


Dans le cadre des réflexions sur l’aménagement global de la Meuse et de ses affluents, une étude a débuté en juin 2006, portant spécifiquement sur le bassin amont de la Meuse. Cette démarche de diagnostic et de définition d’un schéma global d’aménagement et de gestion porte sur 135 communes des départements des Vosges et de la Haute-Marne, à l’amont de Maxey-sur-Meuse.

Avec l’objectif commun de réfléchir à des solutions combinant les approches hydrauliques et environnementales, six partenaires se sont associés : l’État, l’Agence de l’Eau Rhin - Meuse, la Région Lorraine, le Conseil Général des Vosges et l’Établissement Public d’Aménagement de la Meuse et de ses Affluents.

Il s’agit de modéliser le système de crue sur l’ensemble du bassin amont de la Meuse pour bien en comprendre les caractéristiques. La réflexion doit aussi intégrer tous les aspects de l’occupation du sol, du contexte et des potentialités environnementales à l’échelle de l’ensemble de cette partie amont du bassin versant, pour pouvoir proposer un ensemble de projets locaux équilibrés et cohérents.

Les propositions en découlant devront permettre de réduire les risques d’inondation et d’améliorer la qualité des milieux aquatiques et humides, ainsi que leurs fonctions écologiques, à l’échelle du bassin versant.

Menée de manière progressive avec une forte implication des acteurs locaux , l’étude permettra de formuler fin 2007 des propositions précisant les structures ou acteurs à même de porter les projets, les moyens financiers nécessaires et un échéancier de réalisation.

 

Retrouvez le détail de l'étude sur le site de l'Epama

une rubrique du site epama est dédiée à cette étude, outre la présentation du contexte, des objectifs et des partenaires, vous pourrez y consulter l'état d'avancement et télécharger les premiers documents de présentation. Une galerie photo permet également de découvrir le territoire couvert par l'étude.


Quelques éléments de localisation de la zone d'étude :

meuse amont
Vue 3D du relief de la zone d'étude
Localisation de
la zone d'étude
   
La Meuse amont en images :

Dernière actualité de l'étude :
 

meuse amont
Réunion à Neufchâteau

21/03/2007 - Deuxième réunion d'avancement à Neufchâteau

Les principaux éléments de diagnostic et les premières pistes de réflexion en matière de propositions d'aménagement y ont été présentés par les prestataires de l'étude.

[voir les supports de présentation - pdf - 9 Mo]

 

Etude Meuse Médiane (55)

 

Cette étude porte sur la Meuse et ses affluents dans la partie amont du département de la Meuse. Elle se déroule en deux temps :
- diagnostic hydraulique et environnemental (état des lieux et bilan sur les thématiques du risque inondation, des seuils, du milieu naturel et des activités anthropiques)
- propositions de solutions d’aménagement dans le cadre d’un schéma d’aménagement et de gestion qui fera l’objet d’une validation par le comité de suivi.

 

 

Retrouvez le détail de l'étude sur le site de l'Epama

une rubrique du site epama est dédiée à cette étude, outre la présentation du contexte, des objectifs et des partenaires, vous pourrez y consulter l'état d'avancement et télécharger les premiers documents de présentation. Une galerie photo permet également de découvrir le territoire couvert par l'étude.

meuse amont
Vue 3D du relief de la zone d'étude
Localisation de
la zone d'étude
Elaboration du schéma d'aménagement hydraulique et environnemental de la Meuse entre Brixey-aux-Chanoines et Troyon

Cette étude porte sur la Meuse et ses affluents (Méholle et Aroffe en particulier) dans un secteur compris entre les communes de Brixey-aux-Chanoines à l'amont et de Troyon à l'aval.

Elle se déroulera en deux temps :

  • une phase de diagnostic hydraulique et environnemental permettra de dresser un état des lieux et un bilan sur les thématiques du risque inondation, des seuils, du milieu naturel et des activités anthropiques ;
  • ce diagnostic servira ensuite à proposer des solutions d’aménagement dans le cadre d’un schéma d’aménagement et de gestion qui fera l’objet d’une validation par le comité de suivi.

Avec l’objectif commun de réfléchir à des solutions combinant les approches hydrauliques et environnementales, cinq partenaires se sont associés autour de l’EPAMA : le Ministère de l’Ecologie et du développement durable, représenté par la DIREN Lorraine, l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, la Région Lorraine, le Conseil Général de la Meuse et les communautés de communes du Pays de Commercy, du Sammiellois, du canton de Void et du Val des Couleurs.

Menée de manière progressive avec une forte implication des acteurs locaux de l’aménagement de la Meuse médiane et de ses affluents, l’étude aboutira fin 2007 à des propositions précisant les structures ou acteurs à même de porter les projets, les moyens financiers nécessaires et un échéancier de réalisation.

 

La Meuse médiane en images :

 
Dernière actualité de l'étude :
 

meuse mediane
Réunion à Void-Vacon

29/03/2007 - Deuxième réunion d'avancement à Void-Vacon

Cette réunion a permis de présenter les principaux éléments du diagnostic.

   

Les études Meuse amont et Meuse médiane sont cofinancées par les collectivités membres de l'EPAMA, le Ministère de l'écologie, les fonds européens de développement régional (FEDER) et l'Agence de l'Eau Rhin Meuse : liste complète des partenaires : Meuse amont | Meuse médiane.

 

Les autres études sur le bassin versant :


Communauté de communes du Pays sedanais : schéma global d’aménagement de la Meuse et de ses affluents dans le Pays sedanais.

Cette étude concerne l’ensemble du territoire de la communauté de communes et s’articule autour de différentes missions :

Dans un premier temps, il s’agit d’élaborer un diagnostic hydrologique et hydraulique de la Meuse et de ses affluents et d’identifier les enjeux.
Une modélisation hydrogéologique de la nappe d’accompagnement de la Meuse dans les secteurs concernés par les endiguements et l’étude de faisabilité des aménagements et des actions de lutte contre les inondations dans le lit majeur de la Meuse, sur les affluents et leurs bassins versants doivent ensuite permettre d’analyser plus en détails l’intérêt hydraulique et économique, ainsi que l'impact environnemental de telles mesures.

Ces différentes étapes doivent permettre d’élaborer au final un schéma d’aménagement hydraulique et de mettre en place un programme pluriannuel de mise en œuvre.

[le site du Pays sedanais]

Syndicat intercommunal d'Aménagement de la Chiers : Etude de faisabilité des aménagements hydrauliques de lutte contre les inondations de la Chiers

L’étude globale menée en 2004 sur le territoire de compétence du SIAC a permis d’élaborer un scénario de lutte contre les inondations combinant des aménagements localisés (digues, recalibrages, etc.) au droit des zones vulnérables et des mesures de compensation type ZRDC.

L’objectif de la présente étude est d’analyser plus en détails la faisabilité technique, économique, sociale et environnementale de ce scénario.

La communauté de communes Meuse et Semois a choisi le bureau d'étude ISL pour assurer une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage en vue de la préparation d'une étude hydraulique et de protections localisées sur son territoire.

[le site de la communauté de communes Meuse et Semois ]

 

 
Les dernières actualités de l'Epama

15/05/2007
Visite des travaux de protections localisées de Charleville-Mézières - Warcq


Afin de préparer le lancement de la deuxième phase de travaux de la ZRDC de Mouzon, une réunion extraordinaire du comité syndical de l’EPAMA s’est tenue à Warcq (08) le 15 mai. A l’occasion de cette réunion, les membres du comité syndical ont visité les sites de Montcy-Notre-Dame et de Mézières sur lesquels sont actuellement réalisées les premières tranches de travaux de protections localisées contre les inondations de la Meuse, sous maîtrise d’ouvrage du SIVU de Charleville-Mézières Warcq.


[voir la vidéo : les inondations de 1995 à Charleville-Mézières]

[voir la rubrique consacrée aux protections localisées de Charleville-Mézières - Warcq]

23/03/2007
Accueil d'élèves du collège d'Attigny dans le cadre de la semaine de la presse.

Dans le cadre de la semaine de la presse, l’EPAMA a accueilli au sein de ses locaux un groupe d’élèves du collège d’Attigny pour l'opération « Entre dans le journal télévisé » organisée par le CDDP de Ardennes.

Les élèves ont réalisé un reportage vidéo sur le Projet d’Intérêt Général Meuse Aval et les inondations catastrophiques qui ont touché le bassin versant de la Meuse en janvier 1995 notamment.

Puis, l’ensemble des participants s’est rendu en bord de Meuse, sur le quai Rimbaud, afin de visualiser concrètement les hauteurs d’eau atteintes lors des crues de 1995 et 1784, symbolisées par des repères de crue. Cette visite de terrain a permis de sensibiliser les jeunes étudiants à l’aspect vulnérabilité des zones urbaines face au risque inondation mais aussi à la récurrence de ces phénomènes naturels à travers les siècles

[voir la vidéo]


 
Lettre d'information de l'Etablissement Public d'Aménagement de la Meuse et de ses Affluents
numéro 5 - juin 2007 - diffusée le 13/06/07 - site internet : www.epama.fr
Pour ne plus recevoir la lettre de l'epama, cliquez ici.