EPAMA

 


Ouverture du symposium
Ouverture du symposium

Session symposium junior, présidée par Paul MICHELET, directeur de la DIREN Lorraine
Session symposium junior, présidée par Paul MICHELET, directeur de la DIREN Lorraine

Ouverture des sessions par M. Adolphe COLRAT, préfet des Ardennes.
Ouverture des sessions par M. Adolphe COLRAT, préfet des Ardennes.

Session 3, inondations et étiages
Session 3, inondations et étiages

Table ronde
Table ronde

Session posters
Session posters

Clôture du symposium par M. BACHY, président du Conseil Régional Champagne-Ardenne
Clôture du symposium par M. BACHY, président du Conseil Régional Champagne-Ardenne


Vous souhaitez réagir à cet article ?

19/05/2006
2ème symposium international de la Meuse à Sedan.

Le symposium coorganisé par la Commission Internationale de la Meuse, le Conseil Régional Champagne-Ardenne, la DIREN Lorraine, l’EPAMA et l’Agence de l’Eau Rhin Meuse s’est déroulé les 18 et 19 mai à Sedan (Ardennes). Il a réuni plus de 300 personnes : élus, scientifiques, représentants d’associations et d’ONG… venant des tout le bassin international de la Meuse : Pays-Bas, Belgique (Flandre & Wallonie), Luxembourg, Allemagne et France.

Après les discours d’accueil des MM. LEFEBVRE (Président de la CIM), BILAUDELLE (Maire de Sedan) et JEANTEUR (Président de l’EPAMA), la première matinée a été consacrée à une session « symposium junior ».

Au programme, cinq présentations de collégiens, lycéens et étudiants couvrant les diverses préoccupations actuelles de la gestion des basins versants :

  • l’évolution de l’aménagement d’une noue de la Meuse (Haute Ecole de la Province de Namur),
  • la qualité de la ressource en eau et l’écoconsommation (Lycée de Stenay),
  • les fonctions et qualités de la Meuse à proximité de Roermond (Stedelik Lyceum Roermond),
  • l’étude de la vallée de la Bar (Lycée agricole de Saint Laurent),
  • l’histoire de la Meuse aux alentours de Waalwijk – débordements, polluants, qualité actuelle... (Willem van Oranje College)

Cette session a permis de lancer l’idée d’une association internationale des étudiants du bassin de la Meuse.

L’après-midi, M. Adolphe COLRAT, Préfet des Ardennes a ouvert les sessions thématiques consacrées à la Directive Cadre Européenne sur l’Eau et aux aspects environnementaux de la Meuse et de ses affluents.

La Session 1 « DCE, les partenaires et l’action » a permis de comparer les approches françaises, néerlandaises et allemandes de la Directive Cadre Européenne. F. GUYON (AERM) a présenté l’outil QUALFY développé par l’agence de l’eau Rhin Meuse permettant d’évaluer le niveau de perturbation hydromorphologique des rivières. J. SCHRIJEN a présenté l’approche par bassins imbriqués (échelles géographiques et politiques) appliquée dans la partie néerlandaise du bassin de la Meuse. S. PAWLOWSKI a présenté la problématique des objectifs environnementaux de la DCE, et les éléments de priorisation dans l’atteinte de ces objectifs.

La Session 2 baptisée « La Meuse et ses affluents, un milieu vivant » a été consacrée à l’étude des aspects écologiques du bassin, notamment aux indicateurs macrobenthiques (P. USSIGLIO), piscicoles (S. MANNE) et floristiques (G. VERNIERS). R. KUIPER a également présenté le projet d’atlas Meuse, outil d’échanges et de communication autour des espaces écologiques du bassin.

La matinée de la seconde journée a été consacrée aux problématiques d’Inondations – Etiages, et notamment les résultats d’études menées à l’échelle internationale ou locale :

  • l’analyse des crues récentes sur le bassin de la Meuse (M. de WIT),
  • la cohérence des débits mesurés aux frontières Wallonnes (K. MAEGHE), Flamandes et Néerlandaises
  • les outils et méthodologies développées en Wallonie pour la cartographie des zones d’inondations (P. DEWIL),

ainsi que les outils de gestion développés en conséquence :

  • utilisation de réservoirs de stockage pour le contrôle des débits de crue et d’étiage en Allemagne sur le bassin de la Rur (R. STEEGMANS)
  • logiciel d’aide à la gestion locale de la crise inondation, Osiris Inondation (G. MOREL)

La session 4, « Utilisation et valorisation de la ressource, le développement économique » a permis d’ouvrir les débats aux aspects économiques, d’abord par une approche historique et culturelle du bassin de la Meuse (J-C. NEMERY), puis via les conditions de gestion de la ressource notamment en étiage (A. JASKULA), dans le domaine piscicole – exemple du bassin transfrontalier de la Semois (C. CONJAERTS) ou dans la problématiques des eaux souterraines dans le contexte des mines à ciel ouverts en Allemagne (B. BUCHER).

Les débats se sont poursuivis à l’occasion d’une table ronde rassemblant rapporteurs et décideurs où les communications de chaque session ont été synthétisées. Daniel BEGUIN, vice président du Conseil Régional Lorraine et Jacques JEANTEUR étaient notamment présents.

En complément des présentations, un grand nombre de posters présentant d’autres démarches dans les mêmes thèmes étaient exposés.

Enfin, M. BACHY (Président du Conseil Régional Champagne-Ardenne) a clôturé le symposium par un discours rappelant les problématiques fortes du bassin de la Meuse, notamment les inondations subies en 1993 et 1995. Il a également annoncé que les perspectives de développement économique futures du bassin de la Meuse seront envisagées dans le cadre d’un projet de développement durable.

Le prochain symposium est prévu en 2010, en Wallonie (Belgique).



Téléchargez le compte-rendu du deuxième Symposium international de la Meuse tenu à Sedan (France) les 18 et 19 mai 2006.
document pdf, 3.24 Mo

Edition : Agence de l´Eau Rhin-Meuse

Pour plus d'informations: Visitez le site de la Commission Internationale de la Meuse