EPAMA

 









Vous souhaitez réagir à cet article ?

12/09/2006
Comité syndical de l'EPAMA à Givet

A l’invitation de Monsieur Claude WALLENDORF - Maire de Givet, le comité syndical de l’EPAMA s’est réuni le mardi 12 septembre 2006 à Givet au domaine de Mon Bijou. 60 personnes – titulaires et invités – étaient présentes.

L’ordre du jour a notamment été consacré à une présentation du bilan de l’expérimentation du logiciel OSIRIS inondation qui a eu lieu de décembre 2005 à juin 2006 sur 5 communes pilotes du bassin de la Meuse. Les résultats de cette expérimentation sont très positifs et conforte l’EPAMA dans sa volonté d’étendre l’installation du logiciel à un plus grand nombre de communes. Le projet de déploiement ciblant en première approche une trentaine de communes a été validé par le comité syndical. Les communes pilotes ayant exprimé leur volonté de rejouer un exercice fin octobre 2006, une décision modificative au budget a été voté par le comité syndical.

Un autre point à l’ordre du jour a été consacré à la présentation du protocole local d’indemnisation agricole et foncière de la ZRDC de Mouzon. Le comité syndical a approuvé les modalités de calcul de ces indemnités permettant de préparer le protocole local avec la profession agricole.

Le comité syndical a poursuivi les débats engagés à Bar le duc le 12 avril au sujet de la reconnaissance officielle de l’EPAMA en tant qu’Etablissement Public Territorial de Bassin (EPTB). Sur la demande exprimée par le conseil général de la Meuse d’attendre le vote de la loi sur l’eau actuellement en discussion au Parlement, il a été décidé de surseoir à la décision de présenter la candidature de l’EPAMA en tant qu’EPTB. Ce point sera de nouveau évoqué ultérieurement.

Ce comité syndical a également été l’occasion pour Jacques JEANTEUR, Président de l’EPAMA, de remettre à Guy ROUAS, Directeur de l’EPAMA, les insignes de Chevalier dans l’ordre national du mérite.

A l’invitation de Voies Navigables de France, les membres du comité syndical ont ensuite été conviés à une visite en bateau de l’écluse et du barrage de Givet. Des travaux importants ont déjà été effectués par VNF pour le dimensionnement de l’écluse des 4 cheminées au gabarit belge permettant ainsi l’accès au port de Givet des convois de 1350 tonnes.

Dans le cadre du Projet d’Intérêt Général Mouzon - Charleville-Mézières-Warcq - Givet, VNF assure également la maîtrise d’ouvrage de la reconstruction du barrage de Givet. Le barrage actuel datant de 1875 est fermé par 1650 aiguilles manœuvrées manuellement. L’abattage du barrage constitue une manoeuvre longue et délicate qui pouvait gêner la propagation de l’eau en temps de crue. Le barrage sera modernisé et automatisé (système à vannes clapet). Sa construction a débuté en septembre 2006 et sera achevée en 2008.