EPAMA

 





Vous souhaitez réagir à cet article ?

26/11/2007
Le contrat de projet interrégional "bassin de la Meuse" 2007-2013

A l’issue d’un travail de concertation, dont la qualité a été soulignée par la DIACT (Délégation à l’aménagement et à la compétitivité des territoires), la démarche d’élaboration du Contrat de Projet Interrégional portant sur la Prévention des Inondations dans le bassin versant de la Meuse, engagée depuis le mois de septembre 2006, a abouti à la mise au point d'un texte définitif. Il a été transmis le 10 avril à la signature des partenaires par M. René LEMAS, Préfet de Lorraine, Préfet Coordonnateur de Bassin.

Ce contrat s'appuie sur la poursuite du programme global d'action à l'échelle du bassin versant défini au sein de l'EPAMA en 2001 et vise, par une réduction raisonnée du risque d'inondation, à conforter les perspectives d'un développement durable de la vallée de la Meuse.

Il associe l'Etat, l'Agence de l'eau, les régions Lorraine et Champagne-Ardenne ainsi que les départements des Ardennes, de la Meuse et des Vosges. Leur concours financier pourra être ultérieurement complété par des participations d'autres financeurs.

Le montant des actions liées au projet sur 7 ans est évalué à 82 millions d'Euros HT. La maîtrise d’ouvrage des réalisations sera assurée selon les cas, soit par l’EPAMA, soit par les collectivités locales du Bassin ou leurs groupements, ainsi que par d’autres opérateurs, qui seront bénéficiaires des concours financiers de l’Etat et des partenaires signataires.

4 priorités essentielles :

  • l’achèvement de la mise en œuvre du programme de travaux du PIG « Meuse aval » : réalisation de la zone de ralentissement dynamique des crues (ZRDC) de Mouzon, travaux d’aménagements dans les agglomérations de Charleville-Mézières - Warcq et Givet ;


  • la mise en œuvre d’une seconde phase de travaux, en Lorraine reposant à la fois sur la réalisation de 2 ou 3 zones de ralentissement dynamique (ou opérations visant au même objectif) et sur l’engagement de projets d’améliorations locales des conditions d’écoulement en Lorraine et Champagne-Ardenne, bénéficiant de l’effet atténuateur des crues de ces ZRDC ;


  • la réalisation d’études et d’expérimentations d’intérêt général à l’ensemble du bassin versant, en particulier la poursuite du déploiement du projet OSIRIS d’appui à la gestion locale des crises d’inondation ;