EPAMA

 









Vous souhaitez réagir à cet article ?

05/11/2011
Ni les crues ni la coopération ne s’arrêtent aux frontières

Exercice transnational de gestion de crise inondation sur la Meuse

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’une vraie crue, mais cela pourrait pourtant arriver. Et à l’avenir, le changement climatique pourrait rendre les inondations plus fréquentes qu’aujourd’hui. Et ces grandes crues, elles, ne s’arrêtent pas aux frontières !

Une crue qui a son origine en France va passer la frontière franco-belge et poursuivra son chemin vers le nord. De fortes pluies en Ardennes peuvent provoquer des inondations en Wallonie, en Flandre et aux Pays-Bas. Une coopération transfrontalière s’avère donc nécessaire. C’est le cas aujourd’hui et ce le sera plus encore à l’avenir, lorsque les conséquences du changement climatique se feront sentir.

C’est pour cette raison que le projet européen ‘AMICE’ organise un vaste exercice transnational de gestion de crise en cas de crue sur la Meuse !

En France, en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas, des exercices similaires sont régulièrement tenus. Ils servent à contrôler si tous les services d’urgence sont bien préparés pour répondre à la prochaine montée des eaux. Ces exercices se limitent toutefois aux différentes régions, sans coordination.

Du 7 au 18 novembre 2011, une grande première aura lieu : tous les services concernés de l’ensemble du bassin international de la Meuse vont collaborer. Il s’agit de les mettre en état de réagir à une crise au même moment et face à une même situation. Il s’en suivra un effort de coopération et un vaste échange d’informations, avec pour but d’améliorer encore le fonctionnement des services de chaque pays.

Les chercheurs impliqués dans le projet AMICE ont mis au point quelques scénarios possibles du changement climatique. Un de ceux-ci prévoit une augmentation de 25% des précipitations hivernales d’ici à l’an 2050. C’est sur cette hypothèse qu’a été construit l’exercice du mois de novembre.

Retrouvez ici le communiqué de presse de l'exercice transnational.